Un cas compliqué sur lequel le bureau du DPP devra trancher.

YOUR REACTION?

La jeune fille explique qu’elle n’a pas été blessée mais que le jeune homme lui a provoqué un suçon sur les seins et dans le cou.

Une collégienne de 14 ans accuse son petit ami de 15 ans de violences sexuelles. Elle explique qu’au début du mois de février, il l’aurait forcée à deux reprises à avoir des relations sexuelles.

La jeune fille explique qu’elle n’a pas été blessée mais que le jeune homme lui a provoqué un suçon sur les seins et dans le cou.

Elle ajoute que hier, ils ont de nouveau eu des rapports sexuels. La fille était consentante cette fois-ci. Mais il faut souligner que dans le cas d’une mineure, le consentement n’est pas valable.

Après l’acte sexuel, la présumée victime a porté plainte à la police de Grand-Bois en présence de sa soeur. Elle a ensuite été admise à l’hôpital de Rose-Belle. Quant au suspect, il a été arrêté avant d’être libéré sur parole.

Facebook Conversations




Latest Posts