Yacoob Ramtoola, l’administrateur spécial de l’ex-BAI, a déposé, vendredi 8 février, une motion devant la Master Court pour la vente à la barre des propriétés de l’ex-Chairman Emeritus du groupe BAI.
Dawood Rawat

Cinq terrains sont concernés. En l’occurrence trois terrains à Floréal, à l’avenue Queen Mary, d’une superficie d’environ 1 118,14 mètres carrés. Et deux autres, aux rues Mgr Gonin et Eugène Laurent, à Port-Louis, d’une superficie de 213 toises et 778,70 mètres carrés, respectivement.

Et selon nos informations, la saisie d’une sixième propriété immobilière serait imminente pour recouvrer les dettes de Dawood Rawat.

Une date devra être fixée par la Master and Registrar de la Cour suprême en vue d’enclencher les procédures. La Master Court doit, au préalable, aviser Dawood Rawat pour qu’il soit présent. La loi lui permet de se faire représenter par un mandataire de son choix.

Dawood Rawat peut présenter une Incidental Application afin de réclamer l’arrêt de la vente à la barre. Il peut également déposer un Main Case devant la Cour suprême pour retarder la vente. La Master Court devra alors attendre la décision de la Cour suprême pour enclencher les procédures juridiques. 

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts