Ouf de soulagement pour les parieurs qui ont des tickets gagnants pariés lors des deux journées internationales de courses les 1er et 2 décembre. Ils seront payés à partir de la garantie bancaire de Rs 1,2 million des deux bookmakers qui ont déclaré faillite.

De nombreux turfistes s'étaient rendus au Champ-de-Mars le lundi 3 décembre pour récupérer leurs mises remportées à l’issue des deux journées internationales de courses. Mais à leur grand étonnement, les bookmakers Martine Salva et Stéphanie Amoordapin n’opéraient pas.

C’est dans la foulée que la Gambling Regulatory Authority (GRA) a émis un communiqué un ce sens.

S. Amoordapin et M. Salva ne sont plus en mesure d’effectuer de paiements pour des raisons financières.

Les détenteurs de tickets gagnants peuvent désormais respirer. Ils seront payés à partir du 3 janvier 2019. Cela en raison des procédures à respecter.

Les Rs 1,2 million, déposées en garantie bancaire pour tout bookmaker, seront utilisés pour le paiement des tickets gagnants. D'après nos informations, les gagnants devraient tous recevoir leur argent. Mais dans l'éventualité où le montant des gains serait supérieur à l'argent disponible, la GRA procèdera à un sytème de paiement au pro rata.

Les paiements débuteront après réception des dernières réclamations. La GRA rappelle que ces réclamations devront être effectuées dans un délai n'excédant pas la validité du ticket, soit un mois, à compter du 3 janvier 2019.

Des décisions portant sur l'avenir de ces deux bookmakers devraient être finalisés dans un prochain avenir. Que risquent-elles ? Une suspension de licence, selon nos sources.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts