Jean-Luc Colas, un policier affecté à la Special Support Unit (SSU), s’est tué avec une arme à feu, ce lundi soir 23 septembre. Il était en fonction, posté à l’entrée des Casernes centrales au moment des faits.
Jean-Luc Colas.

L’habitant de Grand-Port aurait à un certain moment demandé à son collègue de sortir pour aller à la porte principale avant de se donner la mort avec l’arme à feu qui se trouvait dans le sentry box.

Ce policier comptait cinq ans de service dans la force policière. Il était âgé de 26 ans.

D’après nos renseignements, il souffrait des problèmes familiaux. Il vivait séparé de son épouse.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts