Le ministre Bobby Hurreeram conteste un article paru dans l’hebdomadaire Sunday Times pour l’avoir à tort, selon lui, lié à un cas d’escroquerie.

YOUR REACTION?

Bobby Hurreeram.

Dans l’article en question intitulé “Escroquerie alléguée : un sexagénaire porte plainte contre D. Hurreeram”, mention est faite que le père du ministre serait un des actionnaires de la société B. Hurreeram & sons Co ltd.

“C’est faux”, s’insurge l’entourage de Bobby Hurreeram. L’article, publié sur la page Facebook du journal, est suivi de commentaires jugés désobligeants par la famille du ministre des Infrastructures nationales, d’où la décision de poursuivre Sunday Times.

Bobby Hurreeram et son père, Toorenduth Hurreeram, poursuivent l’hebdomadaire, en l’occurrence sa rédactrice en chef, Zahirah Radha et Eshan Juman, pour la somme de Rs 25 millions pour diffamation.

Les représentants du journal devront se rendre en Cour Suprême le jeudi 22 octobre. A noter que les Hurreeram sont défendus par l’avocat Ravi Rutnah.

Facebook Conversations




Latest Posts