Soolasha Appegadoo, une mère âgée de 35 ans, s’est donné la mort, le mardi 26 juin. Elle s’est aspergée d’une substance inflammable avant de s’immoler. La victime, une habitante de Rue La Fleur, Pailles, a été brulée aux mains, au dos et au buste.

YOUR REACTION?

Le motif de cet acte irréparable, a pour origine une dispute entre Soolasha et son fils de 18 ans. Celui-ci aurait intégré une secte religieuse. La mère avait vivement désapprouvé son choix. Désemparée, elle s’est immolée par le feu.

Grièvement brûlée, la trentenaire a été transportée d’urgence à l’hôpital Victoria, à Candos. Elle a été admise à l’unité des grands brûlés. Soolasha a rendu son dernier soupir le jeudi 28 juin.

L’autopsie a attribué son décès à un shock due to extensive burn injuries.

Facebook Conversations




Latest Posts