Elle a crié au viol lorsque son frère l’a surprise. C’est ce qu’affirment ces quatre habitants de Batimarais qui se trouvent sous les verrous après l’allégation de viol qu’une femme de 38 ans a faite contre eux.

YOUR REACTION?

La trentenaire.

Un mineur de 17 ans se trouve parmi les suspects. Tous se sont livrés à la police de Rivière-des-Anguilles, le mercredi 22 avril. Ils ont été placés en détention et ont comparu devant la justice hier, puis reconduits en cellule policière.

La trentenaire, qui aurait été sous l’influence de l’alcool, s’était rendue au poste de police le lendemain, alléguant que quatre individus qui lui sont familiers l’aurait attaquée et violée. Elle a soutenu qu’elle était sortie pour alimenter son portable quand l’incident s’est produit près d’un terrain de foot.  

Les individus incriminés nient les faits qui leur sont reprochés et parlent d’un coup monté. Ils expliquent qu’ils prenaient un verre ensemble quand la plaignante qu’ils connaissent les aurait rejoints. L’un d’entre eux lui aurait alors proposé d’avoir des relations sexuelles. Ce qu’elle aurait accepté. C’est, selon eux, quand son frère est arrivé et les a surpris qu’elle a formulé de telles allégations.

Facebook Conversations




Latest Posts