Une mère de famille résidant dans l'Ohio, aux Etats-Unis, a été traduite cette semaine devant un tribunal pour avoir “autorisé” son compagnon à violer ses 3 filles.
Elizabeth Smith et Nicholas White.

Elizabeth Smith, 32 ans, avait donné la permission à Nicholas White, 29 ans, d'abuser sexuellement de ses trois enfants, âgées de 7 à 9 ans. La trentenaire a écopé vendredi de 12 ans de prison ferme. 

Cette condamnation survient quelques jours après celle de son petit-ami Nicholas White. 

Ce dernier a été condamné à 30 ans de prison ferme pour viol, pédopornographie, et sollicitation d'un mineur pour avoir eu des rapports sexuels.

Durant le procès, il a tenté d'amadouer les juges en expliquant avoir lui-même été victime d'abus durant son enfance. 

Mais cela n'a pas empêcher le magistrat à le condamner à une lourde peine :

Je n'ai aucune compassion pour vous, quoi que ce soit.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts