La masseuse Naz Fadia Bussun a été reconnue coupable d’escroquerie, ce mercredi 13 juin, en cour intermédiaire.

Elle avait fait croire à sa victime qu'elle avait des pouvoirs de guérison. L'accusée avait fait la connaissance de la victime lorsqu'elle avait offert ses services à la grand-mère de cette dernière.

Après le décès de la dame âgée, les deux femmes ont gardé contact. La victime a fini par solliciter la masseuse lorsqu'elle a eu des soucis de santé. Or, cette dernière en a profité pour lui soutirer Rs 236 000 ainsi que des bijoux.

En cour, la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing a déclaré :

Il est clair que l’accusée a utilisé des moyens frauduleux pour faire croire qu’elle avait des pouvoirs de guérison, en créant une mise en scène à travers des rituels extravagants et des prières. Ce qui a fait croire à la victime que l’accusée pourrait l’aider.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts