In arrive ca dans ene collège dans l'Ouest. Ene étudiante ki dans HSC in mette ban souçons ar ene lot tifi 12 ans ki al ca même collège la.

Kan parents tifi 12 ans la in commence questionne li, tifi la in perdi la parole. Zot in bizin hospitalise li pou ban troubles psychologiques.

C'est papa tifi la, Devanand, ene habitant Palma, kin découvert ca zistoire la. Lin trouve ban messages entre ca 2 la lor so tifi so portable. Devanand dire:

D'abord recteur in convoque zot pou koz ar zot, mais zot pas lé kompran même. Zot in continué garde ene rélation. Mo tifi ti p reste gagne ban messages d'amour lor so portable. Mon fini par faire ene déclaration station la police Quatre-Bornes. Ban policiers la in préfère koz ar zot encore ene fois. Mais même résultat: Zot pas lé écoute personne.

Lundi dernier, tifi 12 ans la in rentre lakaz 30 minutes en retard. So papa in commence bombarde li ar questions. Lerla lin rémarque ban souçons lor likou so tifi. Tifi la in terrorisé. Lin perdi la parole. Papa la in faire hospitalise li. Li dire:

Ene psychologue ek ban membres brigade des mineurs in vin guette li. Mardi mon rapporte ca cas la CDU Vacoas. Mo la téte fatigué. Mo népli koner ki mo pou faire. Mo penser ban autorités pan faire assez pou tire mo tifi ladans. Mo envi zot transfert mo tifi dans ene lot collège.

Source: Defimedia

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts