L’ex-journaliste Harish Chundunsing serait-il le premier à être inquiété par rapport au changement d’attitude des autorités sur ce qui se dit sur Facebook et d’autres réseaux sociaux ?
Harish Chundunsing

Alors que beaucoup se sont élevés contre l’atteinte à la liberté d’expression sur les réseaux sociaux, il est à noter que c’est Nawaz N., journaliste jugé proche du pouvoir, qui est à l’origine de l’interpellation, cette semaine, de l’ancien journaliste.

Selon Harish Chundunsing, la police l’a interrogé, avec une liste de 40 questions, sur les raisons qui l’ont poussé à qualifier cette personne du titre peu enviable de “journaliste-éboueur”.

The police had come with the firm intention of charging me under section 46 of the ICT Act.

Harish Chundunsing, connu pour son franc-parler, a confirmé ses écrits sur Facebook et a expliqué pourquoi il estime que certains sont des “journalistes-éboueurs”. Affaire à suivre.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts