Vidéo supprimée sur Facebook, menaces envers les journalistes de Top FM, Pravind Jugnauth se bat comme un beau petit diable pour défendre de nouveau Sanjiv Ramdanee, son beau-frère, allant jusqu'à affirmer que ce sont des “fake news” sur sa page officielle.
Capture d’écran de la page Facebook de l’hôtel Maradiva.

Reprenant le communiqué de l'Economic Development Board (EDB), Pravind Jugnauth affirme que “toutes les procédures ont été respectées”, pensant peut-être faire retomber la polémique en cours.

Les membres de l'équipe de tournage du film Serenity sont restées dans deux hôtels dans le Nord. Un à Trou-aux-Biches, qui appartiendrait à la famille Espitalier-Noël et dans un deuxième hôtel, Be Cosy qui appartient à la famille de Ezra Jhuboo, candidat du PTr.

Depuis la publication du communiqué de l'EDB, la rédaction de Mo Ti News affirme que celle-ci omet “volontairement” de faire mention de l'hébergement des acteurs du film, à l'hôtel Maradiva appartenant au clan familial Ramdanee.

Il suffit d'aller sur le site du groupe Maradiva pour avoir une idée de la publicité faite autour de la présence des acteurs américains au sein du groupe hôtelier (voir notre capture d’écran).

Le lancement du tournage du film hollywoodien Serenity avait eu lieu à l’hôtel Maradiva, à Flic-en-Flac, en juillet 2017. Cet hôtel compte parmi ses propriétaires Sanjiv Ramdanee, le beau-frère de Pravind Jugnauth et comme actionnaire Kobita Jugnauth, l'épouse du Premier ministre sortant.

Rappelons également que Sarah Currimjee a été durant le mandat de Pravind Jugnauth, sa Senior Advisor au bâtiment du Trésor en matière de sport, éducation et jeunesse et est une proche du couple Jugnauth. Son mari Azim Currimjee est Independent Director à la SBM. Cet ancien de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) et actuel président de l'Economic Development Board, siège sur 4 conseils d’administration.

De son côté, Ezra Jhuboo, membre du PTr, réfute le fait d'avoir bénéficié du Film Rebate Scheme, ce mardi 15 octobre. Il a déclaré :

Il est important de savoir où ont été dépensées les Rs 214 millions. Ce n’est pas un séjour des machinistes ou caméramen à Be Cosy où une chambre est loué à 40 euros qui a grossi le budget, la vraie question est de savoir à qui le Film Rebate Scheme a réellement bénéficié.

Pour rappel, Balkrishna Kaunhye, directeur de Top FM et de Top TV, a fait ce mardi une Precautionary Measure contre Pravind Jugnauth au CCID. Et l'avocat Akil Bissessur a porté plainte, lundi, contre le Premier ministre sortant, Pravind Jugnauth, à l'ICAC.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts