Une odeur fétide incommode les habitants de Camp Marcelin, Flacq, depuis quelques jours. Un animal mort ? Pas tout à fait...

YOUR REACTION?

L’odeur pestilentielle émane, en effet, du domicile de Jean-Marie Charlot, un homme âgé de 51 ans, aussi connu comme Badoun. Ce dernier n’avait pas donné signe de vie depuis quelques temps déjà.

Le poste de police de Flacq est alerté. Nous sommes le mercredi 3 juin. Les agents se rendent sur les lieux à 10 heures.

En pénétrant dans la demeure, ils font une horrible découverte dans une chambre à coucher : le cadavre en décomposition du quinquagénaire. Le corps est transporté à la morgue de l’hôpital de Flacq. L’autopsie révèlera que la victime a succombé à un infarctus.

Facebook Conversations




Latest Posts