Roupesh Hematlal est dans de sales draps.

YOUR REACTION?

Roupesh Hematlal et ses deux enfants.

Ce directeur d’entreprise avait quitté le centre de quarantaine de l’hôtel Ambre à Belle-Mare pour aller dîner avec son épouse et ses deux enfants. Il a été transféré dans une cellule policière qui fait office de quarantaine, ce mercredi 24 juin.

Il s’agit du Vacoas Detention Centre, qui est effectif depuis le début du confinement et qui a déjà accueilli plusieurs passagers suspects et agressifs.

Une plainte formelle a été enregistrée par le ministère de la Santé contre Roupesh Hematlal, qui est rentré de Madagascar samedi dernier.

Il est négatif au coronavirus, mais a commis une infraction au protocole sanitaire. Ce fuyard devra aussi répondre à une infraction à la Quarantine Act et risque une amende maximale de Rs 500 000 ainsi qu’une peine de 5 ans de prison au maximum.

Facebook Conversations




Latest Posts