Après deux nuits passées au fond des Gorges de la Rivière-Noire, quelles sont les chances de survie d'Asta Murauskaite, 31 ans ?
C’est le vendredi 9 février qu’Asta Murauskaite s’est égarée aux Gorges de la Rivière-Noire.

Cette Lituanienne était partie en randonnée, vendredi 9 février, et à hier soir, elle demeurait introuvable.

Mais d'après nos renseignements, Asta Murauskaite est toujours en vie. Les policiers ont, en effet, pu lui parler sur son portable à deux reprises. Cependant, ils ne parviennent toujours pas à la localiser.

Asta Murauskaite

C’est vers 15 heures, vendredi, qu’Asta Murauskaite a quitté Sasha Resort, à Mahébourg, où elle réside. Elle est montée à bord d’une voiture pour se rendre aux Gorges en vue d’y effectuer une randonnée. Vers 18 heures, elle aurait contacté l’hôtel pour dire qu’elle était en danger. L’établissement a immédiatement alerté le poste de police de Rivière-Noire. 

Les membres du GIPM ont aussi été sollicités. Ils ont mené une battue, vendredi, mais celle-ci n’a rien donné. Le mauvais temps a rendu leur tâche difficile. 

Les recherches ont repris, hier, samedi 10 février, avec du renfort. Trois équipes du GIPM étaient sur place, accompagnées de la Dog Section de la police, de la SMF ainsi que des officiers de la police du tourisme et du poste de Rivière-Noire. 

La Lituanienne devait prendre l'avion le 14 février.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts