Après la saisie d’un colis de granulés d’héroïne, au domicile de Bruno Louis Anthony Rosalba, ancien joueur de l’ASPL 2000, dans la matinée du mardi 11 novembre, la brigade anti-drogue est sur la piste du fournisseur de cette drogue. Selon nos informations, la drogue aurait été achetée auprès d’un “fournisseur” avant d’être distribuée sur le marché par le suspect.

YOUR REACTION?

Selon l’ADSU, Bruno Louis Anthony Rosalba, 29 ans, s’adonnait au trafic de drogue dans sa localité, à Grand-Baie. Mais les enquêteurs tente de remonter la filière et pousser l’enquête vers un autre volet. Le fournisseur de cette drogue est ciblé par la brigade antidrogue. Reconverti en maçon, l’ex footballeur fait l’objet d’une inculpation provisoire de trafic de drogue, devant la cour de Mapou.

Les policiers avaient placé le suspect sous surveillance depuis quelque temps. Ses va-et-vient et fréquentations ont confirmé leurs soupçons. Lors de la perquisition au domicile du suspect, un sac en plastique contenant des granulés blanchâtres a été découvert. L’ADSU a constaté qu’il s’agissait d’une cargaison d’héroïne. La drogue, pesant 130 grammes, a été mise sous scellés. La briage anti-drogue a aussi fait un Field Test préliminaire qui a confirmé qu’il s’agissait bien d’héroïne.

La perquisition a aussi permis à la police de récupérer 250 semences de cannabis. Le suspect a avoué que ces produits l’appartenaient. Une somme de Rs 30 000, en différentes coupures de banque, soupçonnée de provenir du trafic de drogue, a aussi été saisie. L’enquête se poursuit.

Facebook Conversations




Latest Posts