Son ami infirmier de 23 ans et habitant Grand-Baie, l’aurait sodomisé. C’est ce que soupçonne un instituteur de 26 ans habitant la région de Roches-Brunes. Ce délit se serait produit dans une maison d’hôtes à Grand-Baie aux petites heures du mardi 17 décembre.

YOUR REACTION?

L’enseignant.

L’infirmier a été arrêté hier matin. Il nie l’accusation formulée contre lui. Il a comparu devant la cour de Pamplemousses et a été libéré sous caution.

Le prof a porté plainte pour sodomie au poste de police de Grand-Baie dans la soirée de mercredi. La victime a expliqué avoir fait la connaissance de l’homme qu’il soupçonne de l’avoir sodomisé, il y a deux mois, sur Facebook.

Le suspect, qui travaille dans une clinique privée, dit-il, habite quelque part dans la région de Grand-Baie. Lundi, aux alentours de 15 heures il avait rencontré son ami à Port-Louis avant de se rendre dans une maison d’hôtes à Grand-Baie que son ami avait réservée.

Ils ont dîné et consommé des boissons alcoolisées. Vers minuit, il s’est endormi. A son réveil, vers 6 heures ce même mardi, il avait le vertige et avait mal à son index droit et à ses fesses. Il dit s’être confié à son ami et lui a également demandé si quelqu’un l’avait sodomisé entre minuit et 6 heures, mais ce dernier a répondu par la négative.

Le prof a été examiné par un médecin légiste dans la soirée de mercredi. Il dit avoir été drogué et abusé pendant la nuit. Son ami infirmier, tout en expliquant effectivement avoir fait la connaissance de l’enseignant sur Facebook et s’être rendu dans cette maison d’hôtes, récuse l’accusation de sodomie.

Facebook Conversations




Latest Posts