Un temple dans le village de Grand-Bois, dans le Sud du pays, a fait l’objet de dégâts indescriptibles et d’un crime d’incendie le dimanche 21 octobre.

YOUR REACTION?

Omeshwar Gunga

C’est le lendemain qu’un responsable de ce lieu de prière a fait ce constat. Le rideau ainsi qu’une partie du local ont été la proie des flammes. La boîte de donations, des vêtements ainsi que des clés avaient également disparu.

Le temple en question.

Pour faire la lumière sur ce vol et cet incendie, la CID de Grand-Bois a été sollicitée. Dans l’après-midi du lundi 22 octobre, Omeshwar Gunga, 22 ans, a été interpellé. Il s’agit d’un récidiviste habitant la région. Interrogé par l’escouade de la police criminelle, composée du sergent Koossa, des limiers Toofanny et Polixene, il est passé aux aveux.

Le jeune homme a admis avoir cambriolé le temple et a indiqué qu’il a mis le feu à l’intérieur pour effacer les preuves, dont la caméra de surveillance pouvant conduire à son arrestation. Malgré le feu, les images de la caméra de surveillance sont restées intactes. Le vol a été filmé. Le suspect est maintenu en détention policière.

Source: Defimedia

Facebook Conversations




Latest Posts