“La fin du mois la, tonn fini gagne la paye. Donne mwa cash ek twa.” C’est ce qu’aurait lancé un jeune chômeur de 23 ans à sa mère, âgée de 52 ans. Avant de la frapper et de l’envoyer à l’hôpital, avec des blessures à l’estomac et au visage.

YOUR REACTION?

Lasse de subir sans cesse les coups de son fils “dépendant de la drogue”, la quinquagénaire a décidé, sur son lit d’hôpital, de porter plainte contre lui.

L’incident a eu lieu dans la soirée du jeudi 31 janvier. Après une journée de travail, la mère de famille rentre chez elle, à GRNO. Alors qu’elle s’apprêtait à préparer le dîner, elle raconte que son fils est venu lui demander de l’argent.

Monn dire li ki li bizin ena patience. Ek ki li ti pou bon si li rode ene travail toujours.

Vers 19 heures, le jeune homme est revenu à la charge. Selon sa mère, il est entré dans la cuisine, a pris un couteau et a renversé la table sur elle.

Linn menace pou touy mwa si mo pas donne li Rs 10 000. Li dire mwa li mari bizin sa l’argent la.

La mère lui a alors répondu qu’elle n’avait pas une telle somme.

Mo ti tomber ek li ti p donne mwa kout pied. Mo ti p mort de douleur ek mo ti p supplier li pou li arrêter.

À l’arrivée d’un voisin, le jeune homme a pris la fuite. D’autres voisins sont arrivés pour porter secours à la victime.

D’après nos renseignements, ce n’est pas la première fois que le jeune homme agresse sa mère. Il le fait à chaque fois qu’il lui manque de l’argent pour se procurer sa dose de drogue.

Facebook Conversations




Latest Posts