Les frais de scolarité en France prendront l’ascenseur d’ici septembre 2019. Ils concerneront surtout les étudiants étrangers dont des Mauriciens.

Coup de massue pour les 1 800 étudiants mauriciens en France. Mais aussi pour ceux qui projettent de s’y rendre pour leurs études supérieures après l’obtention de leur HSC l’année prochaine.

À partir de septembre 2019, le gouvernement français prévoit d’augmenter massivement les tarifs pour les étudiants étrangers souhaitant s’inscrire dans ses universités. Pas moins de 100 000 étudiants étrangers dont des Mauriciens vont subir ces frais de scolarité exorbitants.

Un étudiant étranger souhaitant obtenir une licence débourse actuellement 170 euros, soit Rs 6 800 par an. Les frais passeront à 2 770 euros (Rs 110 800). Pour obtenir son master, le Mauricien devra payer 3 770 euros (Rs 150 800) à la place de Rs 9 720. Et en comptant, le loyer et autres contributions universitaires... La France, quatrième destination mondiale pour les étudiants internationaux dans le monde et 1ère pour les pays francophones ferme ainsi la porte aux étudiants des pays de l’Afrique dont Maurice.

Pour les parents dont les enfants étudient en France, c’est le choc. Maryline, dont le fils est en école d’ingénierie à Nantes, nous confie : 

C’est mon fils qui m’a informée de la nouvelle. Nous faisons déjà des sacrifices. Je ne sais ou on va trouver cet argent.

Source: L'Express Newspaper (23/11/2018)

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts