L’ICAC, la MRA et la GRA enquêteront sur l’entraîneur hippique Amar Sewdyal.

YOUR REACTION?

Amar Sewdyal

Amar Sewdyal risque de se retrouver dans de beaux draps. Il lui est reproché d’avoir célébré la victoire d’un cheval d’une autre écurie que la sienne devant un parterre de plusieurs personnes le samedi 15 septembre 2018. La comission anticorruption, la MRA et la GRA ouvriront une enquête sur lui. Ces instances ont l’intention de suivre les pistes financières (money trail) le concernant. 

Amar Sewdyal avait le cheval Spun Out dans The Winged Pharoah Plate pour la 24e journée hippique courue le samedi 15 septembre 2018. Mais il avait célébré la victoire du coursier Starsky, lequel appartient à l’entraîneur Preetam Daby. La police des Jeux suit cette affaire de près.

Au sein de la GRA, on ne s’explique pas comment un entraîneur a pu célébrer la victoire du cheval d’une autre écurie dans une course dans laquelle avait participé sa propre écurie.

On doit prendre des actions. On vient d’ouvrir une enquête. On compte examiner toutes les images des caméras CCTV. Ce n’est pas logique qu’un entraîneur célèbre la victoire d’un autre cheval alors qu’il a lui-même fait couvrir un représentant.

Nous avons tenté d’obtenir une réaction de l’entraîneur Amar Sewdyal. Mais il n’a pas répondu à nos appels.

Au MTC, on souligne qu’une enquête avait été ouverte à la suite de cet incident mais que personne n’est venue témoigner.

Il n’y a qu’une lettre anonyme. C’est difficile de démarrer une enquête.

Facebook Conversations




Latest Posts