Zubair Ibne Meeajan, 21 ans, a été victime d’un délit de fuite, hier lundi 4 juin.
Zubair Ibne Meeajan

Retrouvé par la police à Petite-Rivière, le chauffeur a été testé positif à l’alcotest. Il avait 138 microgrammes d’alcool pour 100 ml d’air expiré, soit six fois le seuil autorisé (23 microgrammes).

Zubair Ibne Meeajan, un habitant de Rose-Belle, s’était rendu à Port-Louis avec deux amis, pour se procurer des matériaux pour sa pâtisserie. Il comptait ouvrir son commerce après l’Eid. Il s’apprêtait aussi à épouser l’élue de son coeur, l’année prochaine. Ses funérailles ont eu lieu dans la soirée.

Le jeune pâtissier, transporté à l’hôpital Jeetoo, n’a pas survécu à ses blessures. Ses amis ont alerté sa famille. Hassen Meeajan, le père de la victime, nous confie :

Ma femme m’a appelé pour me dire que mon fils a été victime d’un accident. Il fallait que je me rende à toute vitesse à l’hôpital. Quelques minutes après, elle m’a rappelé pour me dire que mon fils nous a quittés. Monn dire li impossible.

Ce commerçant de Rose-Belle se trouvait à Rose-Hill et faisait ses achats pour la fête Eid, quand son monde s’est écroulé. Il avait beaucoup d’espoir pour son fils.

C’était quelqu’un de responsable. Je n’avais rien à lui reprocher. Il était religieux, calme, serviable et très jovial. Je pensais que je pouvais me retirer en le laissant tout gérer, mais il est parti avant. Par la faute d’un imprudent. Il était trop jeune pour mourir. Il a beaucoup souffert avant.

Zubair Ibne Meeajan s’apprêtait à traverser la route à Bell-Village lorsqu’une voiture l’a percuté. D’autres proches, qui se trouvaient à Port-Louis pour des achats, se sont rendus à la morgue. Personne n’arrive à concéder que le jeune homme s’en est allé. L'un d'eux nous affirme :

Ce week-end, il a préparé à manger pour la mosquée. C’est un garçon extraordinaire. Pour son âge, il se débrouille par lui-même.

Désiré Kevin Ithier, le chauffeur de la voiture, un habitant de Petite-Rivière, ne s’est pas arrêté après l’accident. La police a pu le retracer grâce à la plaque d’immatriculation. Elle a retrouvé la voiture à Petite-Rivière, recouverte d’une bâche, pour ne pas éveiller des soupçons. Le véhicule était enregistré au nom d’un habitant de Rivière-du-Rempart. Ce dernier a informé les policiers qu’il a vendu la voiture au suspect. Lequel a été arrêté et placé en détention. L’homme comparaîtra en cour ce mardi.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts