Les autorités ont-elles mesuré les connexions entre ceux qui manifestaient contre le Collectif Arc-en-Ciel et vociféraient des menaces et les réseaux terroristes ? Depuis le week-end, alors que les politiciens restent silencieux, la police est en présence d’informations susceptibles de troubler l’ordre et l’harmonie…
Javed Meetoo, qui arborait samedi à la place d’Armes le logo de l’État islamique, est parmi les meneurs anti-LGBT.

Les autorités pensaient son emprise sur la population minime jusqu’ici. Sauf que le samedi 2 juin, Javed Meetoo, qui soutient l’État islamique (EI), a réussi une démonstration de force avec la tenue d’une manifestation anti-LGBT illégale, à la Place d’Armes. Il arborait même le symbole de ce groupe terroriste. D’où la question : y a-t-il un lien entre cette manifestation illégale et les groupuscules terroristes ?

Javed Meetoo n’a jamais caché ses ambitions : instaurer l’EI à Maurice. D’ailleurs, lors d’une première manifestation illégale contre la Marche des fiertés, l’année dernière, il portait le signe de l’EI. Au dire de cet homme religieux, il ne s’agit pas d’un groupe terroriste.

Banla ki apelle ca terroriste. Banla ki définir sa. Mo pas oblizé accepter c ki banla dire.

N’empêche que depuis l’amendement apporté à la Prevention of Terrorism Act de 2016, Daech est considéré comme une organisation terroriste par Maurice. Toute apologie de ce mouvement est passible d’une arrestation.

Javed Meetoo est le représentant de la branche la plus radicale de l’islam à Maurice. Plusieurs chefs religieux, dont l’Imam Arshad Joomun du Conseil des religions, se sont dissociés de ses discours extrémistes.

C’est à son retour au pays que Javed Meetoo, qui a étudié au Pakistan et donné des conférences en Afghanistan sous l’égide des Talibans, met en place sa propre organisation, Abu Faaris, pour propager l’islam. Sur son site Web, les vidéos ne sont pas sans rappeler les clips de propagande et d’endoctrinement : visages masqués, drapeaux en arrière-plan, chants de propagande… Il s’est toutefois toujours assuré que les vidéos n’enfreignent pas la loi.

Les services de renseignement internationaux n’ont, eux, pas tardé à s’intéresser à lui. D’autant qu’en 2015, il avait été déporté de la Turquie, les autorités de ce pays soupçonnant qu’il tentait de rallier la Syrie. Le principal concerné affirme, lui, qu’il était en visite…

Selon le Pr David Ucko, de la National Defence University, et spécialiste du terrorisme, les suiveurs de Javed Meetoo sont des jeunes, les nouveaux convertis et ceux qui sont attirés par les avantages financiers. Le professeur a travaillé sur la radicalisation à Maurice ; il a obtenu ses informations à travers un des cadres de la police.

Les membres d’Abu Faaris font du porte-à-porte, parlent aux non-musulmans de conversion. En retour, ils promettent du travail, des sommes d’argent allant jusqu’à Rs 100 000 et même des maisons.

Javed Meetoo, qui a été interrogé l’année dernière dans le sillage de l’enquête sur les graffitis sur les murs de l’ambassade de France, utilise aussi beaucoup les vidéos de la guerre en Syrie pour convaincre les jeunes de le rejoindre.

Une tactique de Javed Meetoo pour attirer des suiveurs est de remettre en question les acquis d’autres érudits à Maurice et de créer des polémiques, surtout sur des sujets controversés. Il parle très peu des sujets qui font l’unanimité, fait ressortir le Pr David Ucko.

Il est aussi très actif sur les Facebook et utilise des arguments simplistes mais qui parlent à ceux qui le suivent. Par exemple, concernant l’homosexualité, il a posté :

Sodomise ene madame ene offence dans la loi mais sodomise ene zom c legal.

Ses followers n’y ont vu aucune inexactitude, alors que selon la loi, cette pratique est totalement interdite. Qui plus est, les amalgames qu’il a faits entre le cannabis médical et le gandia, dans le sillage de la marche pour la légalisation du cannabis, sont passés inaperçus. Le fait est que Javed Meetoo est souvent très virulent face à ses détracteurs et bascule très vite dans l’insulte.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts