Ancien consultant du Conseil des religions et chargé de cours, Belall Maudarbux s’est attiré les foudres des internautes suivant un statut publié sur son profil Facebook. Ses propos, considérés comme racistes, visaient particulièrement le groupe hétéroclite appelé communément la “population générale”, affirment les internautes.

YOUR REACTION?

Belall Maudarbux.

Deux d’entre eux ont décidé de prendre les devants, soit Gary d’Eau et Dominique Marie, respectivement ancien journaliste au défunt Le Matinal et syndicaliste. Ils se sont rendus au CCID, aux Casernes centrales, pour porter plainte hier.

Malgré quelques réticences au départ, les officiers du CCID ont fini par enregistrer la déposition de Gary d’Eau, qui a fait ressortir les propos à caractère dérangeant et frisant le racisme de Belall Maudarbux, sous le breach of ICT Act.

Le dossier sera transmis à la Cyber Crime Unit pour retracer la publication et aussi les commentaires.

Ecoutez la déclaration de Gary d’Eau :

Facebook Conversations




Latest Posts