Deux policiers affectés au poste de police de Vallée-Pitot ont enlevé des banderoles du MSM qui obstruaient la visibilité des usagers de la route. Ils ont été mutés dans l’ouest avec effet immédiat.

Ils ont empêché des individus de mettre des banderoles et des affiches du MSM. Ces deux policiers, qui étaient en service au Square Khadafi à Plaine-Verte le jeudi 18 avril, ont été mutés le lendemain.

Selon la Police Officers Solidarity Union (POSU), la Police Headquarters a émis un communiqué le jeudi 18 avril pour demander aux policiers d’être vigilants car il y avait des illegal posters qui allaient être placardées dans toute l’île et de prendre les actions nécessaires.

Ce même soir, deux policiers à Plaine-Verte ont surpris un groupe de personnes mettant des affiches et banderoles sur l’abri-bus. Toujours selon la POSU, lorsque les deux officiers de police ont enlevé les banderoles, le groupe a protesté et les banderoles leur ont été rendues. Une entrée a été faite dans le Diary Book du poste de police. 

Le lendemain, les deux policiers ont été transférés, “punitivement” selon la POSU, qui compte contester par voie de judicial review en Cour suprême ce transfert.

Saluons ces deux policiers qui n’ont fait que leur devoir.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts