Le couperet est tombé en cour d’assises le lundi 16 novembre.

YOUR REACTION?

Sundy Poinen.

Sundy Poinen, une clerc de 37 ans, a écopé de 22 ans de prison et d’une amende de Rs 50 000. Sa sentence tombe deux mois et demi après qu’elle a été trouvée coupable d’avoir tenté de prendre livraison de 3,9 kilos de gandia le 9 septembre 2015. Poursuivi pour s’être procuré la drogue, Chukwuebuka Chibuezeh Amiduewe, un étudiant nigérian de 31 ans, a écopé de 18 ans de prison et d’une amende de Rs 50 000.  

Au procès, Sundy Poinen avait plaidé non coupable et le Nigérian, plus connu comme Victor, avait plaidé coupable. Valeur de la drogue : Rs 2 150 500. La livraison n’avait pas abouti grâce à l’intervention de l’ADSU et des douaniers. La cadre avait été arrêtée le 9 septembre 2015 à la poste centrale de Port-Louis où elle s’était rendue pour prendre livraison d’un colis, en provenance de l’Inde.

Pas pou mwa sa colis la, malgré linn vinn lor mo nom. Monn vinn cherche sa pou donne bann étudiants dans bâtiment apartement kot mo rester.

C’est ce qu’elle avait indiqué aux policiers au moment de son arrestation. Chukwuebuka Chibuezeh Amiduewe avait accompagné Sundy Poinen à Port-Louis pour qu’elle prenne livraison du colis. Il avait affirmé qu’elle ignorait qu’il contenait de la drogue.

Sundy Poinen avait dit avoir fait la connaissance du Nigérian en juillet 2013 et qu’ils avaient eu une relation amoureuse jusqu’à leur arrestation en 2015. Elle avait avancé y avoir mis fin après s’être rendue compte qu’il était impliqué dans l’importation de drogue.

Facebook Conversations




Latest Posts