Deux nouvelles arrestations hier dans le cadre du meurtre du petit Ayaan Ramdoo ; la doctoresse Nesha Soobhug et la sentinelle de service à l’hôpital de Rose-Belle, le jeudi 12 novembre.

YOUR REACTION?

Moontaj Ally Emmamboccus.

Le caporal Moontaj Ally Emmamboccus, 55 ans, affecté àu Police Post de l'hopital de Rose-Belle, a été arrêté par la MCIT. Cet habitant de Plaine-Magnien est soupçonné d’avoir autorisé la doctoresse Nesha Soobhug à avoir accès au cadavre du petit Ayaan, permettant ainsi à la mère de celui-ci et à son compagnon d'obtenir un faux certificat de décès, signé par le médecin.

Les enquêteurs veulent établir si le caporal Emamboccus a ourdi un complot avec Nawsheen Beeharry, 26 ans, et Azhar Sobratee, 22 ans, pour éviter une autopsie.

lnitialement convoqué ce mercredi au CCID, le caporal Moontaj Ally Emmamboccus s'est présenté au siège de la MCIT le mardi 17 novembre. Il était accompagné de son homme de loi, Me Nawaz Dookhee.

Lors de son audition, le policier a été confronté aux faits survenus dans la nuit de vendredi à l'hôpital de Rose-Belle. Il lui est reproché d'avoir fait preuve de négligence dans l'exercice de ses fonctions. Il sera inculpé de complot devant la cour de Mahébourg, ce mercredi. Son interrogatoire devrait également se poursuivre aujourd’hui.

Moontaj Ally Emmamboccus compte 33 ans de service la force policière. Dans l'entourage du suspect, on laisse entendre qu'il aurait agi sous le coup de l’émotion. Il aurait été bouleversé par le récit de la mère du petit Ayaan qui lui a raconté que celui-ci s'était étouffé en mangeant du briyani. Il aurait ainsi uniquement cherché à lui venir en aide. 

Mise à jour

Le policier a été libéré après avoir fourni une caution de Rs 40 000 ce matin.

Facebook Conversations




Latest Posts