Les inondations survenues durant le week-end ne seraient qu’un avertissement.

YOUR REACTION?

Selon les services météorologiques, un phénomène atmosphérique appelé “onde” influencerait le temps local d’ici la fin du mois.

Le pays devrait être copieusement arrosé, d’où la crainte de faire face à des accumulations d’eau encore plus conséquentes…

En effet, cyclones et pluies diluviennes pourraient être au rendez-vous dès la fin de février jusqu’à fin mars. Selon les différentes observations, les conditions atmosphériques seront propices à la formation de nuages à caractère orageux et de tempêtes dans l’océan Indien et localement.

y

Le responsable ? Un phénomène atmosphérique, décrit comme une “onde” par les météorologues, sera dans une phase active dans la région. Si sa présence est confirmée comme prévoit la météo australienne, le temps ne sera pas clément.

Facebook Conversations




Latest Posts