Depuis hier matin, jeudi 31 janvier, la police de Pailles se retrouve avec une drôle d’affaire sous la main.
Kobita Jugnauth

Des graffitis ont été paints sur un arrêt d’autobus à Camp Chapelon. Il était écrit

Kobita Tousse Sali

ou encore

Kobita Donner Mam

L’auteur de cet acte semble vouloir s’en prendre à la première dame sans toutefois préciser s’il s’agit bien de l’épouse du Premier ministre.

Des personnes dans le voisinage ont été interrogées mais cela n’a rien donné pour l’heure.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts