La liberté conditionnelle a été accordée à un maçon âgé de 32 ans, devant la cour intermédiaire. Celui-ci était accusé de détournement de mineure, délit survenu en septembre 2014 à Résidences La-Cure.

La victime était âgée de 15 ans et le maçon avait plaidé coupable.

L’accusé, résidant la localité, devra signer une reconnaissance de dette de Rs 15 000.

Il devra faire preuve de bonne conduite pendant trois ans. Au cas contraire, il purgera un mois de prison.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts