Le président du syndicat de Mauritius Telecom (MT), qui vient de défendre son CEO Sherry Singh sur les profits de l’organisme, est surveillé de près par le PMO.

YOUR REACTION?

En effet, ce quadragénaire ne cesserait de harceler plusieurs femmes au sein de l’organisme. Il a déjà eu affaire à des Sales Assistants d’une branche de St-Pierre.

Ce même président avait fourni plusieurs véhicules aux membres de l’ex-gouvernement lors des élections générales de 2014.

Facebook Conversations




Latest Posts