Les funérailles de Shrutee Awotar ont eu lieu ce lundi 1er février au domicile de sa mère à Curepipe. La jeune femme a été mortellement poignardée par son fiancé, hier, alors qu’elle revenait de son travail.

YOUR REACTION?

Le suspect, Sanjeev Nurkoo, âgé de 29 ans, n’acceptait pas que la victime ait mis fin à leur relation. Il aurait planifié le coup depuis quelques jours, sauf que son intention était de blesser la jeune fille. Mais hier alors qu’il suivait la victime, cette dernière l’a ignoré. C’est alors qu’il a assené un coup de couteau mortel à la poitrine de la jeune fille.

Sanjeev Nurkoo et Shrutee Awotar.

La raison avancée par Sanjeev Nurkoo lors de son interrogatoire est une crise de jalousie. Il soupçonnait que  la jeune femme le trompait. Il dira qu’ils avaient l’habitude de se disputer, mais que lors de leur dernière prise de bec, Shrutee lui a demandé de plier bagage et a mis fin à leur relation. Il dit qu’il n’avait plus de ses nouvelles. Et que c’est la raison pour laquelle qu’il s’est pointé à Curepipe.

Monn vinn avec ene laraz avec ene couteau, monn vinn pou touy li.

Cet habitant de Batimarais a comparu devant la Bail Remand Court (BRC) pour meurtre, ce matin et la police a objecté à sa remise en liberté.

Facebook Conversations




Latest Posts