Trois semaines après leur comparution mouvementée au tribunal de Mahébourg, les ministres Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo ainsi que le directeur du Shipping, Alain Donat, se présenteront de nouveau devant cette instance en ce jeudi 10 septembre.

YOUR REACTION?

Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo.

C’est aujourd’hui que le représentant du DPP indiquera à la magistrate Pamela Veerabadren-Mudaliar qui se chargera des procédures pour la private prosecution entamée par Bruneau Laurette. 

Les documents réclamés par le bureau du DPP lui ont été soumis par le principal concerné et son avocat Me Sanjeev Teeluckdharry le 31 août.

Le lundi 7 septembre, l’agent de sécurité maritime et activiste social s’est de nouveau rendu à la Garden Tower, cette fois-ci, pour remettre 48 “preuves” susceptibles d’être utilisées dans cette affaire. Le même jour, ils ont également soumis les noms de cinq témoins qui ont accepté de faire une déposition à la police.

La police prévient que tout rassemblement devant le tribunal ce matin est interdit et que la présence policière sera renforcée pour parer à toute éventualité.

Mise à jour

Le DPP a décidé de ne pas donner suite à  la private prosecution. A l’appel du procès, le représentant du DPP, Me Medhaven Armoogun, a déclaré qu’il n’y avait pas suffisamment d’éléments pour établir la charge de négligence faite conte les deux ministres et les deux autres. Le DPP demande de ce fait l’arrêt du procès.

Me Sanjeev Teeluckdharry, l’avocat de Bruneau Laurette, a contesté cette décision du DPP. La magistrate a alors fait remarquer que toute contestation devait être faite devant la Cour suprême et non devant le tribunal de Mahébourg.

Facebook Conversations




Latest Posts