L’amour l’a rendu aveugle, reconnaît un chargé de cours de 65 ans dans sa plainte.

YOUR REACTION?

Mehnaaz

Rafiq, un habitant de Mesnil, accuse Mehnaaz, une femme de 27 ans, de lui avoir donné de faux espoirs de mariage puis de l’avoir escroqué. Ses yeux se sont dessillés quand il a appris qu’elle s’est mariée récemment à un autre homme.

Il a porté plainte au poste de police de Mahébourg, mardi 16 octobre. Il a aussi fait appel à un avocat afin d’entamer des poursuites au civil contre la jeune femme.

Le sexagénaire raconte aux enquêteurs qu’en juillet 2017, la jeune habitante du Sud s’est engagée à l’épouser. Il lui a alors offert deux voitures, un lopin de terre à Rivière-des-Créoles, Mahébourg, ainsi qu’une maison meublée construite sur ce terrain. Rafiq et Mehnaaz se sont même rendus à Rodrigues pour passer du bon temps.

Mais grande a été sa surprise de constater qu’elle n’a pas tenu parole. Il est d’avis qu’elle n’a jamais éprouvé de l’amour pour lui ni n’a-t-elle eu l’intention de se marier avec lui ou même de s’installer avec lui dans la nouvelle demeure construite.

Mehnaaz finn kouloute mwa finn garder. Cette femme m’a fait vivre un véritable enfer. Elle m’a fait dépenser plus de Rs 3,5 millions en me promettant le mariage.

Sollicitée pour sa version des faits, Mehnaaz réfute les allégations formulées à son égard.

Je n’ai jamais joué avec les sentiments de cet homme. C’est vrai qu’il m’a offert deux voitures et une maison. Mais je n’ai jamais promis de l’épouser. Il a menacé de me causer du tort.

Facebook Conversations




Latest Posts