À la riche histoire des courses au Champ-de-Mars depuis 1812 s’ajoute, désormais, un nouveau chapitre en lettres d’or. Il est signé Enaad.

YOUR REACTION?

Enaad a sorti la meilleure accélération pour reprendre The Great One (à g.), lequel s’est révélé être un compagnon de casaque bien pugnace.

Le valeureux stayer de la famille Gujadhur, sous le leadership de Ramapatee, est devenu, depuis hier, samedi 2 septembre, le troisième cheval seulement à réussir le doublé consécutif après Tahara Maid en 1905 et 1906 et Lines of Power en 1988 et 1989. L’unique autre doublé dans cette course mythique a été réalisé par Have Mercy en 2003 et 2005.

Le verdict du Maiden était, quelque part, attendu. Surtout après celui du Golden Trophy, dernière course préparatoire en marge du Ruban bleu. Même l’assistant-entraîneur vainqueur de cette course, en l’occurrence Subiraj Gujadhur, prédisait déjà la victoire d’Enaad, tant ce dernier avait retenu l’attention lors de sa défaite face à Solar Star, qui recevait, ce jour-là, 4.5 kg du coursier de l’écurie Gujadhur. Depuis, Enaad n’avait fait que confirmer son ascension dans ses galops matinaux, ce qui faisait de lui le grand favori du Maiden.

Les bookies ne s’étaient pas trompés en l’offrant à Rs 250, même si The Great One, un des trois compagnons d’écurie d’Enaad, a failli renverser les pronostics en ne s’inclinant que dans les derniers 50 mètres de la course.

Aux qualités de stayer d’Enaad et aux ambitions légitimes habituelles de l’écurie Gujadhur de briller dans les grandes occasions (c’est sa deuxième victoire classique de la saison après Table Bay dans le Barbé) est venu s’ajouter, hier, l’intelligent jockeyship de l’Australien Daniel Stackhouse, dont la prestation a également été déterminante dans ce sacre historique d’Enaad. Non seulement a-t-il décalé sa monture au bon moment, enfermant, du même coup, son principal challenger Ten Gun Salute au 500 m, mais il a aussi cru en ses chances jusqu’au bout alors que tout le monde donnait The Great One vainqueur à l’entame de la ligne droite.

Le déroulement de la course

Les premiers 600 m de la course furent courus à un rythme soutenu. The Great One les avait bouclés en 34.19 avec un Dawn Raid, lui aussi, entreprenant à son extérieur. Swapneel Rama devait réduire l’allure en montée, parcourant les prochains 600 m en 38.17. The Great One a prolongé sur un rythme relativement identique jusqu’en bas de la descente pour la deuxième fois. En effet, il est passé de 12.09 du 800 m au 600 m à 11.10 du 600 m au 400 m.

C’est à ce moment que Daniel Stackhouse devait sentir le coup fourré. Dès lors, Enaad fut franchement lancé. Si la messe semblait être dite au 250 m avec un The Great One déjà sacré, Enaad devait passer la surmultipliée à mi-ligne droite, mettant le nez devant dans l’avant-dernière foulée.

Les Gujadhur en tête du classement

Rs 1 665 000. C’est la coquette somme récoltée par l’écurie Gujadhur à l’issue de la journée du Maiden. Rien que la moisson liée aux deux premières places prises dans la Maiden Cup se chiffre à Rs 1 610 000. La casaque bleu électrique et écharpe rouge vire en tête du championnat avec 9 121 000. L’écurie Rousset occupe la 2e place avec 8 910 000.

Source: L'Express

Facebook Conversations




Latest Posts