Communauté en ligne, Mauritius Confessions est une application Android où des milliers de Mauriciens du monde entier confessent au quotidien n'importe quoi sans tabou. Créé, il y a tout juste un mois, elle se veut être un outil pour partager des aveux les plus secrètes. Notamment pour soulager son âme et esprit. Voyons de quoi, il s’agit ?

YOUR REACTION?

Comment dire ce qu’on pense ? Comment oser exprimer ce qu’on veut sans culpabiliser ? A quoi bon de se confesser ? Aujourd’hui, on va creuser dans Mauritius Confessions qui fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Direction le Play Store pour télécharger l’appli. Une fois ouverte, les détails demandés pour l’enregistrement sont le genre, l’âge et la localité. En un clic, nous sommes connectés. S’ouvre une fenêtre nous demandant quelles confessions nous souhaitons voir. Au choix : les plus populaires, les plus récentes ou les plus anciennes. Évidemment celles qui sont les plus populaires attisent notre curiosité. Un clic sur la confession Problems down there ? et nous lisons qu’un jeune de 17 ans demande conseil car il a du mal à se lustrer l’asperge. Puis dans celle appelée Feet, un jeune d’une trentaine d’années confie qu’il est fétichiste des pieds. Mais la confession Shocking Truth par un jeune de 20 ans donne froid dans le dos. Surtout lorsqu’il parle de ses fantasmes sexuels. Nous n’avons pu s’empêcher de lire les commentaires et évidemment ça a choqué les esprits. Un clic sur I’m depressed, nous lisons la confession d’une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années qui exprime son mal-être, ainsi que ses tendances suicidaires. De facto, nous nous interrogeons sur comment l’entraide se fait dans cette communauté en ligne dans de telles situations. En défilant les commentaires, un des utilisateurs lui dit :

Too young for these thoughts. Keep yourself busy.

Tandis qu’un autre lui fait la conversation en lui demandant ce qui ne va pas. Mais vu que les messages privés ne sont pas autorisés sur la plateforme, elle ne donne pas cours à la conversation. 

En parcourant la liste de confessions, nous notons que les utilisateurs les plus fréquents de la plateforme sont des jeunes de 20 à 30 ans. Mais nous avons aussi vu une utilisatrice de Mauritius Confessions qui a 50 ans qui s’est tournée vers cette plateforme pour demander conseils à la communauté en ligne. Notamment pour l’aider à faire de sorte que son fils de 20 ans cesse de fumer le cannabis.

En s’interessant plus à Mauritius Confessions, nous notons que l’appli propose une dizaine de catégories de communication. Les relations, le travail, la famille, l’amitié, l’école, la dépression, le sexe et les addictions sont les thèmes à choisir pour faire les confessions. Evidemment, on a envie de dire, c’est la catégorie ‘Sexe’ qui est la plus populaire. Un rapide coup d’œil témoigne des confessions sur toutes sortes de fantasmes les plus fous exprimés par des jeunes femmes et hommes d’orientation sexuelle diverse. Beaucoup témoignent de leur première expérience et de leurs vécus avec les élus de leurs coeurs. Sans oublier les one night stands.

Quant à la catégorie des relations, nous notons un bon nombre de confessions des personnes qui ont eu le coeur brisé ou qui n’ont jusqu’à présent pas osé avouer leur sentiment. Il y a aussi celles qui témoignent des amours secrets et interdits. 

Au fil de la lecture de Mauritius Confessions, nous notons aussi plusieurs utilisateurs qui racontent comment ils ont été victimes d’abus émotionnels et physiques par des inconnus et des proches. Pour faire face à cela, il y a eu récemment une mise à jour de l'application où des hotlines ont été mises à disposition des utilisateurs.

Alors pourquoi cette appli et c’est quoi l’objectif ? Le concepteur de Mauritius Confessions se confesse à Mo Ti News.

Âgé de 36 ans, le créateur de l’application est mobile app creator et web designer de formation. L’habitant de Vacoas, qui souhaiterait rester anonyme, explique que c’est lors du confinement en mars dernier, qu’il a voulu créer un anonymous website. Mais qu’au final, cela a fini en la création d’une application mobile qu’il a baptisé Mauritius Confessions.

En moins d’un mois, nous avons eu plus de 5 000 utilisateurs. Ces derniers communiquent sur cette plateforme pour parler de tout et de rien. Du fait qu’elle soit complètement anonyme, elle est de plus en plus utilisée par les Mauriciens d’ici et d’ailleurs pour faire des confessions. Notre objectif est de proposer aux Mauriciens un espace commun de communication et de confessions sans tabou. A travers les commentaires, ceux qui s’identifient aux confessions, donnent souvent leurs conseils. L’objectif est d’avoir un espace sûr où les Mauriciens peuvent s’exprimer sans filtre.

Quid de la censure ? A ça le trentenaire indique que les confessions sont modérées et que toutes celles qui sont illégales sont immédiatement supprimées.

Soulignons que l’appli est toujours classée au premier rang dans la catégorie ‘Communication’ dans le Play Store, devancant par la même occasion des applications tel que WhatsApp ou Facebook Messenger.

Le jeune web designer conclut que souvent des fois, les gens sentent qu’ils sont incapables de dire ce qu’ils ressentent au plus profond d’eux. Ainsi, ils sont à la recherche des conseils en lignes ou des applis pour s’exprimer ou discuter avec des gens faisant face à des situations similaires.

Avec Mauritius Confessions, nous avons voulu donner cet espace commun aux Mauriciens pour se libérer l’âme et l’esprit. Si cette appli peut les aider, nous serons les premiers contents.

Facebook Conversations




Latest Posts