M. Narainduth Namah, aussi connu comme Sunil Namah, a porté plainte contre le journal l’Express pour l'avoir déclaré mort dans un article paru en page 3 de son édition du samedi 29 décembre 2018.
L’article en question.

L’Express a dû s’excuser sans réserve auprès de Sunil Namah, dont le nom a été cité comme étant celui retrouvé mort dans un champ de canne, à Beau-Climat.

Néanmoins, dans une mise en demeure, datée du 10 janvier et rédigée par Me Kaviraj Bokhoree au nom de son client, Sunil Namah, ce dernier explique qu’il est bel et bien vivant et jouit d’une bonne santé. Et qu’il compte bien poursuivre le journal.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts