Ce premier jour de déconfinement, le village de Bel-Air s’en souviendra pendant longtemps.

YOUR REACTION?

Nilma Jugurnauth.

Nilma Jugurnauth, 46 ans, avait repris le travail dans une quincaillerie de la région hier, vendredi 15 mai. Vers 13 heures, un client découvre le corps de cette mère de deux fils dans une mare de sang…

Nikhil Jugurnauth, un des fils de la victime, a, lui, reçu un appel d’un ami aux alentours de 14 heures, lui expliquant que sa mère a eu un malaise au travail. En se rendant sur place, il apprend la terrible nouvelle.

Kan monn al laba, monn trouve la police, monn fini koner kitsoz pas bon. Zonn dire mwa dépi 11 heures in arrive sa. Mo pas d’accord c kinn arrive mo mama. Mo pou rode sa bann dimounes kin touy mo mama la. Mo sagrin mo mama in fini koumsa.

La police privilégie l’hypothèse d’un vol qui a mal tourné. Selon les informations recueillies, Rs 5 000 ont été volées de la caisse.

L’autopsie a révélé que le décès de la victime a été causé par une stabwound to the neck. Une blessure de deux centimètres et d’une profondeur de dix centimètres. La victime avait aussi une blessure du côté gauche de la tête. Ce meurtre aurait eu lieu dans la matinée.

Facebook Conversations




Latest Posts