Notre consoeur Anju Ramgulam, de l’Express, connue pour sa plume trempée dans le vitriol du second degré, est convoquée au CCID, ce vendredi 23 août.
Anju Ramgulam

Les policiers du CCID veulent lui poser quelques questions par rapport à son billet d’humeur intitulé “Etienne : Pa vinn gat makaroni”. Elle y faisait une paradie de déclaration du ministère dans le sillage de son dîner à l’hôtel Maritim, en créole, sous une déclinaison de jeux de mots sur le thème alimentaire.

Anju Ramgulam devra se rendre aux Casernes centrales pour un written statement à la suite d’une plainte en diffamation portée par Etienne Sinatambou. Le ministre de l’Environnement et de la Sécurité sociale s’était déplacé à la police dimanche pour se plaindre de la presse.

De la même manière, la police a également convoqué Zahirah Radha, la rédactrice en chef de Sunday Times. Elle s’y rendra avec son avocat, Me Yousuf Mohamed, demain.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts