Un habitant de Montagne-Blanche, âgé de 45 ans, est accusé de violence conjugale par sa femme. Ce n’est pas tout. Pour enfoncer le clou, la jeune femme de 36 ans l’a dénoncé à la police pour possession illégale d’arme à feu.

YOUR REACTION?

La jeune femme de 36 ans.

Tout a commencé lorsqu’un policier de Montagne-Blanche a reçu un appel téléphonique, samedi 2 mai vers 15 heures. Au bout du fil, la trentenaire l’a informé que son mari a pris une arme à feu et des cartouches dans son armoire avant de quitter le domicile conjugale à bord de son van. Avant de raccrocher, elle a précisé que son époux ne détient pas de permis.

Des policiers se sont immédiatement rendus au domicile du couple. Avec l’autorisation de la jeune femme, ils ont procédé à une fouille. Ils ont trouvé huit cartouches dans un sac. L’habitante de Montagne-Blanche a accompagné les policiers pour porter plainte contre son mari, cette fois, pour violence conjugale.

Et oui ! Mais les faits se sont produits, a-t-elle dit dans sa déposition, le 15 avril vers 10 heures. Une violente dispute a éclaté entre elle et son mari à leur domicile. Ce dernier l’a frappée, la blessant au bras droit.

Le suspect est activement recherché.

Facebook Conversations




Latest Posts