Oliver Thomas a été officiellement intronisé au Sun Trust, le samedi 19 septembre, avec deux anciens rouges, Ahmad Seegoulam et Pritesh Bissonauth.

YOUR REACTION?

Avec 3 890 voix sur un total de 32 340 suffrages, soit 12,13 %, le candidat indépendant, Oliver Thomas, n’avait rien à envier aux candidats des grands partis. Il s’était présenté dans la circonscription numéro 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière) lors des dernières législatives.

Oliver Thomas devait rejoindre un parti politique mais le MMM lui avait claqué la porte au nez :

MMM in refuse mwa, zot in traite mwa de joukal. Donc, mo pu zouenn ar soit Parti Travailliste, soit MSM. Mo pankor décider lekel, mais mo pou zouenn ar ene ladans selment. Mo koner ena ki pas pou content mo décision, mais au moins mo clair ek mo honnête.

Oliver Thomas avait son coming out en tablant sur le MSM pour poursuivre sa carrière politique. Il se refuse tout simplement d'être dans l'Opposition. En grand “tacticien”, il estime avoir plus de chance de “s'épanouir” avec l'équipe de Pravind Jugnauth, malgré les scandales. Et, faire son entrée au Parlement pour représenter sa circonscription.

Facebook Conversations




Latest Posts