Les proches de Navin Seetaloo, domiciliés à Rivière-du-Poste, ont du mal à y croire.
Navin Seetaloo

Une vidéo dans laquelle on voit le quadragénaire circule sur Facebook depuis le vendredi 4 janvier. Il a été pris en flagrant délit dans un quartier paisible à Mountjoy Square, à Dublin, par une association qui traque les pédophiles, Child Protection Awareness.

Il voulait avoir des relations sexuelles avoir une adolescente de 14 ans et avait même l’intention de tourner un clip pornographique avec elle, semble-t-il… Il a été interpellé par la police irlandaise.

L’association a compilé les messages à caractère sexuel envoyés à celle qu’il pensait être une jeune fille. L’échange entre lui et deux membres de l’association a été filmé en direct sur leur page Facebook.

Sur la vidéo, Navin Seetaloo est visiblement mal à l’aise et tente tant bien que mal de se justifier. Mais devant les preuves fournies par la femme, il finit par laisser échapper :

I'm sorry. We were just friends. It was just a joke.

Des excuses qui n’ont nullement convaincu les membres de l’association en question. Ni la police irlandaise d’ailleurs. Le Mauricien – qui affirme dans la vidéo qu’il vit avec des amis – a été interpellé et a passé la nuit en cellule selon des proches du suspect. Il a été libéré hier, d’après nos renseignements.

À Maurice, l’un de ses deux fils, âgé de 22 ans, a tenu à souligner que son frère et lui ont coupé les ponts avec leur père depuis maintenant quatre ans. Qui plus est, leur mère a déjà entamé les procédures de divorce depuis un moment.

Mo mama ti plein avec so bann manières. Li ti retourner dépi laba akoz li ti content bwar ek gamble.

Malgré tout, le fils concède qu’il ne s’attendait pas à ce que son père agisse de la sorte et condamne cet acte odieux.

Monn guette video la. Mo pann dormi… Monn essaye contacter li mais li ti dans cellule lerla.

Notre interlocuteur souhaite désormais que la justice irlandaise fasse son travail et que son père soit puni.

Qu’il assume la responsabilité de ses actes et qu’on ne nous mêle pas à cette histoire.

Une autre proche du quadragénaire, qui vit en Irlande depuis 12 ans, confie qu’elle ne s’attendait pas du tout à ce que Navin Seetaloo se retrouve mêlé à une histoire pareille, car il avait la réputation d’être quelqu’un de bien. Elle peine à croire qu’il ait pu faire une chose pareille.

Li ti bien populaire dans l'endroit. Li ti p travaille kouma maçon ici.

Un autre Mauricien, qui habite le même quartier que Navin Seetaloo depuis 10 ans, déclare que cet incident embarrasse la communauté mauricienne en Irlande.

Je côtoie beaucoup de clients et je vais maintenant devoir répondre aux questions au sujet de cette affaire.

L’enquête ouverte par les autorités irlandaises devra déterminer si d’autres mineurs sont concernés. Les appareils électroniques du Mauricien seront passés au crible.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts