Qui dit élection dit banderoles, oriflammes ou affiches. Plusieurs candidats ont pris l’engagement de ne dorénavant pas utiliser ces moyens qui sont jugés polluants. Mais dans la circonscription no 18, c’est une toute autre image qu’on peut constater.

YOUR REACTION?

Le poster de la candidate du Mouvement Patriotique (MP), Tania Diolle, a été saccagé dans la nuit du mercredi 15 novembre.

La dernière victime : c’est le poster de la candidate du Mouvement Patriotique (MP), Tania Diolle, qui a été saccagé dans la nuit du mercredi 15 novembre.

La jeune femme dénonce une campagne malsaine qui est faite contre sa personne. Elle trouve qu’il est temps que tout cela s’arrête:

On vit dans un pays démocratique, une telle intimidation n’est pas normale !

Elle croit fermement que cela prouve aussi que ses adversaires ont peur d’elle:

Voila ki arriver kan ena adversaires ti l'esprit ki p perdi terrain. Pourtant zot ti criyer victoire zour nomination day !

Facebook Conversations




Latest Posts