“Elle m’a pointé un couteau au visage.” Une habitante de Phoenix, âgée de 29 ans, ne se sent pas en sécurité depuis que sa tante, accompagnée de son mari, a failli l’agresser.
La jeune femme de 29 ans.

Elle a porté plainte pour agression et menaces de mort au poste de police de la localité. Il a fallu l’intervention de la police pour calmer la situation. La jeune femme, mère de deux enfants, avance que tout a commencé avec sa cousine.

Elle avait mal parlé à ma mère et ce n’était pas la première fois. Quand ma mère m’a appelée pour me mettre au courant, j’ai remis ma cousine à sa place.

N’ayant pas apprécié d’avoir été rabrouée, la jeune fille de 21 ans, employée dans un centre d’appels, a tout raconté à ses parents. Ces derniers ont alors débarqué chez leur nièce lundi dernier. L’oncle et la tante lui ont demandé des explications et une dispute a vite éclaté.

Ils ont commencé à me faire des reproches, me disant qu’ils avaient déjà une dent contre moi, car ni moi ni mes enfants ne les côtoient. Qu’ils se sont souvent retrouvés dans des situations difficiles et que je leur avais refusé mon aide. Zot dire mwa mo grandnoir ek dépi longtemps zot p rode mwa.

Sous le flot des insultes, la jeune mère n’a pas remarqué que sa tante sortait un couteau de la manche de sa veste, dans l’idée de l’agresser.

Si mes cousines n’étaient pas arrivées à temps, elle m’aurait eue.

En entendant ses cris, sa mère est accourue et s’est retrouvée nez à nez avec les présumés agresseurs.

Ils se sont jetés sur elle avant de la menacer de viol et de lancer qu’ils allaient me défigurer. Mes proches ont pu tirer ma mère vers l’intérieur de la maison.

L’habitante de Phoenix s’est alors aperçue que des toxicomanes s’étaient rassemblés près de sa maison. Elle a donc sollicité l’aide de la police. Alors qu’elle portait plainte, elle a appris que son oncle l’a accusée d’être une trafiquante de drogue.

Il a dit à la police que j’ai demandé à sa fille de consommer de la drogue et que quand cette dernière a refusé, je l’ai agressée. Et que c’était la raison de cette bagarre. Ces gens-là sont prêts à tout.

Nous avons tenté d’avoir la version de son oncle et de sa cousine mais en vain. 

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts