Intense frayeur pour un habitant de l’Est de 41 ans. Ce prof en informatique a passé la nuit du 27 au 28 novembre dans les bois de Piton du Milieu. Sa mésaventure a commencé vendredi après-midi, quand un tout terrain l’a pris en lift...

YOUR REACTION?

Kumar a été secouru par des policiers qui effectuaient une patrouille dans la région.

Si Kumar, un enseignant en informatique, connaissait les véritables intentions des individus qui lui ont proposé un lift, il n’aurait jamais pris place à bord de leur 4×4. En effet, ces derniers n’avaient qu’une idée en tête : le dépouiller.

Le quadragénaire a passé un sale quart d’heure entre les mains de ses assaillants. Ces derniers l’ont roué de coups, ligoté avant de l’abandonner, livré à son triste sort sur un terrain en friche à Piton du Milieu.

Ce n’est que le lendemain que des policiers qui effectuaient une patrouille dans la région qui l’ont retrouvé dans un sale état. Kumar, en larmes et désorienté, se tordait de douleurs et arrivait à peine à marcher. Il a été conduit à l’hôpital.

Que s’est-il donc passé ce vendredi 27 novembre à 16 heures ? Kumar attendait sur un arrêt d’autobus à Providence. Quelques instants plus tard, le 4×4 avec à son bord trois individus, s’est arrêté à sa hauteur.

Les occupants lui ont proposé un lift. Lorsque Kumar est monté à bord du véhicule, son calvaire a commencé. L’un d’eux lui a aspergé du gaz au visage. A un certain moment, dit-il, il a perdu connaissance. Lorsqu’il a repris ses esprits, il a constaté que ses assaillants l’avaient ligoté.

Ces derniers l’ont abandonné sur le terrain vague. Les malfaiteurs, raconte le quadragénaire, ont emporté ses deux téléphones portables, ses cartes bancaires et Rs 2 400 en liquide.

Facebook Conversations




Latest Posts