Après le débordement des eaux usées, cette fois Rose-Hill fait face à un véritable calvaire suivant un plan de déviation routière appliqué depuis hier, lundi 19 novembre. Ce, dans le cadre des travaux du Metro Express.

YOUR REACTION?

Le tronçon à partir du rond-point du CEB en direction du rond-point d’Arab Town est ainsi fermé à la circulation. Résultat : un trafic monstre, notamment à la rue Malartic, qui accueillait notamment un nombre important d’autobus.

Le plan de déviation a été appliqué depuis 14 heures. Et a démarré le calvaire des automobilistes et commerçants. L’ASP Ashok Matar nous explique :

Le gros souci, c’est que les bus ne peuvent pas rentrer dans la gare. Ils doivent passer par la rue John Kennedy, là où se trouvent les Arcades Sunassee. La rue Malartic est, elle, devenue une voie à sens unique en direction d’Ambrose.

Seul un certain nombre de véhicules, notamment les bus individuels en direction de l’Est, Trèfles et Vandermeersch ont eu accès à l’intérieur de la gare.

Pour les autres, les autorités ont aménagé deux arrêts d’autobus provisoires, afin d’accommoder deux à trois autobus pour le débarquement et l’embarquement des passagers. L’un en bordure de route devant Venpin pour les autobus en direction de Curepipe et l’autre devant le showroom de Kalachand, pour les autobus se dirigeant vers Port-Louis.

L’ASP Matar explique qu’il a fallu enlever des parkings payants dans ces deux zones.

Nous problem in diminué par 50 %. Li vrai ki pu ena répercussion quelque part.

Et s’en est suivi : un trafic monstre. Ming Chen, propriétaire de la Librairie Le Cygne affirme qu’il y a eu un embouteillage sur la route Royale de Rose-Hill à Beau-Bassin. À tel point qu’il a dû prendre son scooter pour rentrer chez lui à Beau-Bassin.

Ce n’est pas évident. Il n’y a pas de panneaux d’indications. Les policiers étaient sur le terrain mais ce n’est pas suffisant. Le plus gros souci, c’est qu’il n’y a pas eu de communication sur ces changements. À Malartic, il y a eu un trafic monstre avec les bus qui ont été déviés sur cette route. Les gens vont perdre de la patience.

Rajesh Bhagwan, député du MMM, n’en démord pas.

C’est le chaos généralisé à Rose-Hill. La rue Malartic est restée bloquée. Plus d’une centaine d’habitants de Clos-Verger n’ont pas pu sortir de leur cour. Le trafic est un cauchemar qui rejaillit sur Beau-Bassin.

Selon le député, la question a été évoquée lors du Bureau politique du parti.

Je compte évoquer le calvaire des habitants au Parlement mercredi. J’espère que le ministre aura des réponses.

Il estime qu’il faut trouver des solutions durables aux problèmes auxquels font face les habitants de Beau-Bassin.

Source: L'Express Newspaper (20/11/2018)

Facebook Conversations




Latest Posts