Deux mois après les faits, une ado de 16 ans brise le silence. Elle allègue avoir été abusée sexuellement par un ami. Cela, après avoir été droguée.
L’habitante de Pailles.

La jeune fille a dénoncé le jeune homme de 20 ans au poste de police de Trou-Fanfaron. Il est recherché par la police sous une accusation provisoire de causing child to be sexually abused.

L’adolescente s’est rendue au poste de police, mercredi 27 juin, en compagnie d’une employée de la CDU du ministère de l’Égalité du genre. Dans sa déposition, elle a fait l’historique des circonstances dans lesquelles elle avait fait la connaissance de cet ami sur Facebook en mars. Celui-ci habiterait dans la région de Vallée-Pitot.

L’ado a raconté qu’après s’être liés d’amitié, ils se sont rencontrés régulièrement dans la capitale. Le lundi 30 avril, les deux jeunes se sont retrouvés à la place de l’Immigration, Port-Louis, et de là, le jeune homme l’aurait emmenée dans un restaurant à la rue Farquhar. Ils se seraient ensuite rendus dans une chambre où peu de temps après elle a commencé à avoir le vertige.

L’habitante de Pailles a ensuite perdu connaissance. À son réveil, elle soutient avoir ressenti des douleurs au vagin. L’ado aurait alors interrogé son ami à ce sujet, et ce dernier aurait avoué avoir eu des relations sexuelles avec elle pendant qu’elle était inconsciente.

La jeune fille a déclaré aux enquêteurs qu’à aucun moment, elle n’aurait donné son consentement. Une enquête a été initiée au niveau du poste de police de Trou-Fanfaron pour faire la lumière sur cette affaire.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts