Il est dans de sales draps. Avinash Buleeram, un constable du poste de police de Moka âgé de 29 ans, a été arrêté, jeudi soir 23 novembre, sur la gare routière de Sébastopol, par la brigade antidrogue de Flacq.
Avinash Buleeram

Avinash Buleeram est accusé de possession de 90 comprimés de Pregabalin. Le policier était dans sa voiture aux côtés d’un aide-chauffeur lors de son arrestation. Les deux suspects ont comparu en cour de Flacq, hier matin.

Avinash Buleeram, qui compte six ans de service dans la force policière, fait face à une charge provisoire de trafic de drogue. Il reste en détention à la prison centrale de Beau-Bassin, la police ayant objecté à sa remise en liberté sous caution.

Quant à l’aide-chauffeur, 22 ans, il est accusé provisoirement de possession de cigarette contenant du cannabis. Il a été libéré sous caution.

Avinash Buleeram

Les suspects ont été interpellés vers 23 heures, jeudi. Les limiers de l’ADSU de Flacq ont monté une opération sur la base d'informations. L’équipe a repéré une Toyota grise à la gare routière de Sébastopol. Elle a alors surpris les deux hommes à bord de la voiture.

L’aide-chauffeur fumait, à ce moment-là, une cigarette. Celle-ci a été saisie. Les officiers de la brigade antidrogue ont par la suite effectué une fouille du véhicule. Ils ont découvert, dans la porte de la voiture, une cigarette remplie de cannabis et du tabac, une boîte de cigarettes, qui contenait également une certaine quantité de cannabis, et une boîte de Pregabalin de 150 mg contenant 28 comprimés dans sa plaquette originale.

Après la fouille, les limiers se sont rendus chez le constable à Sébastopol. Une perquisition leur a permis de saisir une boîte avec 19 comprimés de Pregabalin et une autre contenant 27 comprimés de Cabalin. Une troisième boîte avec 16 comprimés, a aussi été découverte.

Interrogé, Avinash Buleeram a avoué aux policiers ne pas avoir de prescription médicale. Une fouille a aussi été effectuée chez l’aide-chauffeur mais elle n’a rien donné. Ce dernier a affirmé qu’il ne savait pas que des comprimés se trouvaient dans la voiture du constable.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts