C’est vers 11 h 15 ce mardi 15 octobre que le directeur de Top FM, Balkrishna Kaunhye, s’est rendu au CCID. Il était accompagné de Mes Pazhany Rangasamy et Imtihaz Mamoojee, respectivement avoué et avocat.
Balkrishna Kaunhye.

Toute cette affaire porte sur la polémique du Film Rebate Scheme, soit le SerenityGate, comme l’appelle la rédaction de Top TV. Réagissant après les propos de Pravind Jugnauth à Triolet hier, le directeur de Top FM avait notamment déploré que le Premier ministre ait mis des journalistes en péril en demandant si un représentant de ce média était présent au congrès. 

Et ce matin, Balkrishna Kaunhye, plus connu comme Krish, s’est rendu aux Casernes centrales pour faire une Precautionary Measure.

Il a fait des insultes pas justifiées vis-à-vis de la presse indépendante. Je pense à la sécurité de tout notre personnel.

Pour lui, le Premier ministre a formulé une “menace claire et nette”.

Pourtant, il est encore Premier ministre et il se doit de garantir la sécurité de tout citoyen. Sa déclaration d’hier est une incitation claire et nette à ses partisans envers le personnel de Top FM.  

Evoquant SerenityGate, comme rapporté par la rédaction de Top TV, il a expliqué qu’ils n’ont fait que “rapporté la vérité”.

Nous ne sommes pas des agents d’un quelconque parti politique. Bien sûr la vérité va définitivement profiter à d’autres.

Le directeur de Top FM a également répondu à l’argument selon lequel il s’attaque à l’épouse du Premier ministre, Kobita Jugnauth, et à son beau-frère, Sanjiv Ramdanee.

Mo pas p vise so madame ek so beau-frère. C’est Premier ministre ki concerné.

Déterminé, Balkrishna Kaunhye ajoute :

Nous pas pou arrête la, ki sa plaire à certains ou pas.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts