La magistrate Zeenat Bibi Cassamally de la cour de district de Port-Louis prononcera sa décision aujourd’hui quant au sort réservé à l’ex-ministre Yogida Sawmynaden dans le cadre de la Private Prosecution déposée par la veuve de Soopramanien Kistnen, par voie d’une accusation provisoire dans l’affaire d’emploi fictif allégué.

YOUR REACTION?

Soopramanien Kistnen, Simla Kistnen et Yogida Sawmynaden.

Elle communiquera sa décision portant sur la question si cette affaire devrait être référée à la Cour Suprême ou pas.

Pour rappel, la veuve de Soopramanien Kistnen allègue que l’ancien ministre du Commerce aurait fait une fausse déclaration à la MRA sur le fait qu’elle serait employée comme Constituency Clerk avec un salaire de Rs 15 000 par mois. Cette déclaration mensongère alléguée l’aurait privée de toucher le Self-Employed Assistance Scheme.

Mise à jour

Yogida Sawmynaden ne fait plus l'objet d'une Private Prosecution par voie d'une accusation provisoire. La magistrate Zeenat Bibi Cassamally de la Cour de district de Port-Louis, siégeant ce vendredi 7 mai, estime qu'il n'y a aucun lieu de référer l'affaire de la Private Prosecution devant la Cour Suprême pour que cette instance interprète chaque point soulevé par les avocats de la plaignante, Simla Kistnen.

Et c'est à la demande de Mes Raouf Gulbul, représentant les intérêts de Yogida Sawmynaden et celle de Me Mehdi Manrakhan du bureau du DPP que l'accusation provisoire qui pèse sur l'ancien ministre du commerce a été rayée.

De leur côté, les avocats de la plaignante, Mes Rama Valayden, Me Sanjeev Teeluckdharry, Anoup Goodary et Shahzaad Mungroo ont signalé leur intention de déposer une accusation formelle contre Yogida Sawnynaden.

Facebook Conversations




Latest Posts